Réussir son oral aux concours de la fonction publique

Les candidats admissibles aux épreuves écrites des concours de la fonction publique, passent l’épreuve orale. Celle-ci permet de sélectionner les candidats que le jury estime pouvoir recruter. Quelques conseils sont énumérés ci-dessous.
L’oral: Présentation générale

L’oral se déroule devant un jury composé de 2 à 4 examinateurs dans la plupart des cas.
La tenue générale est particulièrement importante.
Sur le plan vestimentaire, il va de soi qu’une tenue classique est à privilégier.
Si le candidat porte un piercing, il est indispensable de le retirer avant l’épreuve orale. De même, il est recommandé de rester sobre dans le choix et la quantité de bijoux.
Comme pour la tenue vestimentaire, mieux vaut éviter une coiffure trop excentrique.
Dans tous les cas, il faut donner l’impression de propreté : éviter les vêtements froissés, les cheveux, les ongles ou les dents sales.

Il faut bien comprendre que les membres du jury sont là pour évaluer les connaissances mais aussi pour statuer sur la compétence du candidat à tenir un poste dans une administration où le code vestimentaire est classique. Ces conseils concernent d’autant plus tous les postes en liaison avec le public.

Présentation personnelle

- Décrire son cursus scolaire
La description du cursus scolaire n’est pas systématique. Si cela se produit, il faut savoir être synthétique en insistant sur les matières les mieux maîtrisées. Une présentation ne devrait pas durer plus de quelques minutes.

- Décrire son cursus professionnel

Il est plus important de savoir présenter sa carrière et d’insister sur les aspects en rapport avec le concours présenté. Si celui-ci est le premier emploi, il est intéressant de parler des « petits boulots » d’été. Selon les concours, le temps imparti à la présentation peut varier.
Qu’il s’agisse du cursus scolaire ou de la présentation de sa carrière, il faut préparer ce que l’on va dire et s’entraîner jusqu’à être capable de parler sans hésitation. Il faut aussi tenir compte du trac lors de l’épreuve.

Ce qu’il faut savoir impérativement

- Connaître le b.a. -ba du ministère où l’on se présente
La plupart des candidats ne connaissent rien aux missions de la fonction publique ou du ministère dans lequel ils se présentent. C’est une méconnaissance difficilement admise par le jury à l’heure où l’on peut trouver tous les renseignements nécessaires sur internet.

- Lire les documents envoyés avec la convocation

Pour certains concours, le service organisateur adresse aux candidats une note décrivant les missions, les attentes de l’administration, etc. avec la convocation à l’épreuve orale. Il est indispensable de montrer que l’on a lu les documents joints.
- Savoir citer une dizaine de ministères ou de services administratifs

- Savoir expliquer la différence entre les fonctions publiques
Il faut connaître les 3 fonctions publiques et être capable d’expliquer rapidement leurs missions respectives. Il faut aussi savoir ce qu’est un établissement public et les différents types qui existent.

Se mettre à la place du jury

- Comprendre que le jury se demande s’il aimerait travailler avec le candidat

Il faut bien imaginer que le jury se pose toujours une question : aurais-je envie de travailler avec ce candidat, de l’avoir dans mon équipe ?
Une fois cette question posée, les membres du jury vont essayer de savoir si le candidat est à même d’avoir une certaine autonomie dans son poste, d’être capable d’accepter les ordres, de travailler en équipe, sans individualisme.

- Désacraliser le jury
Une des difficultés de l’oral est le stress. Il faut désacraliser le jury en imaginant les examinateurs dans des gestes de la vie quotidienne. Cela permet de les placer dans un cadre ordinaire et de les considérer comme des personnes avec lesquelles on a une simple discussion.

Montrer sa motivation

- Argumenter
Même si, pour beaucoup de candidats, entrer dans la fonction publique signifie « sécurité de l’emploi », il vaut mieux éviter d’appuyer sa motivation sur cet argument. Il faut savoir que bon nombre de fonctionnaires placent leur motivation dans la mission de service public. Travailler pour l’Etat ou pour une collectivité, c’est servir la communauté des citoyens. C’est encore plus sensible pour les postes de catégorie C qui sont souvent en liaison directe avec les usagers.

- Expliquer ce que l’on envisage comme carrière
Il vous sera demandé quels sont vos objectifs d’évolution : est-ce que vous souhaitez rester au niveau atteint lors du concours, ou continuer à évoluer à l’intérieur de la branche que vous avez choisie ?
Les examinateurs apprécient que les candidats aient une vue globale des carrières possibles dans la fonction publique. Se présenter en ayant pris les renseignements nécessaires sur les évolutions offertes donnera une impression positive au jury.

- Montrer que l’on a pris des renseignements sur la nature des postes présentés
Il faut savoir si ces postes sont en contact avec le public, en service central ou déconcentré, le niveau de responsabilités lié au poste …

CultureCo Le site des BTS

Sujets récent

Forums

recherche